Comprendre intelligence artificielle

Comprendre l’Intelligence Artificielle

On parle de plus en plus d’Intelligence Artificielle (IA), un ensemble de technologies très évoluées utilisées dans divers domaines et déployées dans de nombreux services, systèmes et applications.

L’IA regroupe des sciences et technologies qui permettent d’imiter ou d’étendre l’intelligence humaine à l’aide de machines capables d’apprentissage, de prise de décisions voire même de … raisonnement.

L’évolution de ces programmes innovants et révolutionnaires a conduit à une distinction entre l’IA forte ou IA ascendante et l’IA faible ou IA descendante.

Qu’est-ce que l’Intelligence Artificielle ?

L’ordinateur surclasse déjà depuis longtemps l’humain dans des activités mécaniques comme les calculs numériques, la mémorisation ou les tâches répétitives. Mais, on ne peut pas parler vraiment d’intelligence.

Jacques Attali a défini l’intelligence dans une conférence aux côtés du chercheur en IA Jean Ponce “comme la faculté du cerveau humain à faire des liens entre des choses qui n’en avaient apparemment pas”.

Les chercheurs en intelligence artificielle tentent à terme de développer – artificiellement donc – cette aptitude. Ils recherchent ainsi des moyens pouvant permettre à l’ordinateur d’accomplir des tâches réalisées par les humains et d’acquérir des capacités intellectuelles comparables voire supérieures à celles de l’homme.

Le but des laboratoires en IA est d’accroître les performances de l’ordinateur dans des activités où l’humain réussit normalement mieux. La machine pourrait ainsi lire, voir, entendre, sentir, structurer sa mémoire, apprendre, raisonner, user du langage et prendre une décision. Ne font donc pas partie du champ de l’IA les problèmes simples qui peuvent être résolus avec de simples algorithmes, comme les systèmes de pilotage automatique des avions.

L’importance et l’utilité de l’IA est aujourd’hui incontestable, son aide est déjà inestimable dans le domaine médical (Watson), le secteur automobile (conduite automatique) ou encore l’exploration spatiale (avec les robots Curiosity, Spirit, Opportunity).

Ces technologies ont largement montré leur capacité à rivaliser avec l’intelligence humaine et à dépasser les limites physiques de l’homme, grâce à leur puissance et à leur rapidité de calcul hors norme et surtout inédite dans l’histoire moderne.

IA faible ou IA descendante

L’IA faible ou descendante reproduit le plus fidèlement possible un comportement spécifique prévu à l’avance, mais pas son fonctionnement. Le principe de compréhension ne s’applique pas à la machine, le système imite un comportement intelligent dans un domaine précis et peut résoudre des problèmes voire, aujourd’hui, apprendre.

Mais quoi que la machine donne l’impression d’être intelligente, elle simule l’intelligence. Tout se passe seulement, pour l’observateur extérieur, « comme si » elle comprenait, mais elle ne fait que « délivrer ».

L’IA faible n’est pas conçue pour évoluer seule. Ce ne sont que des programmes informatiques, certes pratiques, mais seulement prédéterminés dans des tâches précises et spécifiques.

IA forte ou ascendante

L’IA forte ou ascendante est définie comme l’intelligence au sens plein, la conscience de soi. La machine fait preuve de créativité, d’anticipation, d’adaptation.

Elle peut non seulement analyser des situations et effectuer des actions rationnelles, mais également avoir une conscience et comprendre ses propres raisonnements.

A l’heure actuelle, reproduire la conscience semble quasi impossible. Cependant, les chercheurs sont déjà à l’œuvre et les avancées se réalisent rapidement.

Nous pensons par exemple, chez INPRINCIPIO, être à terme en mesure d’aller jusqu’à reproduire le principe de conscience de soi.

Les autres thématiques :

L’HISTOIRE DE L’IA

L’Intelligence Artificielle a des origines, pour ainsi dire très lointaines, remontant même à l’Antiquité.

L’IA AUJOURD’HUI

L’IA a atteint aujourd’hui un niveau d’évolution qui autorise son utilisation dans tous les domaines.

L’IA DE DEMAIN

Les recherches et applications business sur l’IA sont intenses, ce qui accélère les innovations et l’évolution des algorithmes intelligents.